ureterotomie

Uretérotomie : Traitement efficace des calculs urétéraux.

L’urétéroscopie souple est une procédure endoscopique couramment utilisée pour diagnostiquer et traiter les affections de l’uretère et des reins. Cependant, dans certains cas, l’urétéroscopie souple peut ne pas être suffisante et une urétérotomie interne peut être nécessaire.

L’urétérotomie interne est une intervention chirurgicale qui implique l’incision de l’uretère pour enlever un calcul ou pour réparer une zone endommagée. Cette procédure est généralement effectuée sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de quelques jours.

Avant la chirurgie, le patient doit subir des tests préopératoires pour évaluer sa santé globale et sa capacité à subir l’intervention. Le chirurgien peut également effectuer une évaluation endoscopique préopératoire pour mieux comprendre la nature et l’emplacement de la lésion.

Pendant la procédure, le chirurgien fait une incision dans l’uretère et élargit le canal pour permettre une meilleure visualisation et une meilleure manipulation des instruments chirurgicaux. Le calcul ou la zone endommagée est ensuite enlevé et l’uretère est refermé à l’aide de sutures ou de stents.

Après la chirurgie, le patient peut ressentir une certaine douleur et un inconfort dans la région de l’incision, qui peuvent être atténués avec des analgésiques. Il est également important de suivre les instructions postopératoires du chirurgien, telles que l’abstinence sexuelle et la modification de l’alimentation et de l’hydratation.

En conclusion, l’urétérotomie interne est une intervention chirurgicale qui peut être nécessaire pour traiter certaines affections de l’uretère et des reins qui ne peuvent pas être traitées par l’urétéroscopie souple. Cette procédure est généralement efficace et bien tolérée, mais nécessite une période de récupération et de suivi attentif pour assurer une guérison complète et une récupération optimale.